Cette étude suit la communication du Crédit Agricole AMT sur le succès de son projet de migration d'une plate-forme Mainframe vers une plate-forme : ITRManager, CostKiller, Fujitsu, EMC

L'illusion de l'exclusivité du Mainframe comme plate-forme de production d'entreprise sérieuse (robuste, sécurise, disponible, scalable...) devrait continuer à s'éroder dans les années qui viennent. Soit IBM en fait fi et l'élan de migration devrait croître, soit le coût des MIPS devrait baisser... pour le bénéfice des utilisateurs dans tous les cas.
En attendant, l'alliance MainFrame Migration est là pour vous soutenir dans vos réflexions de migration !