"Think Big" ... mais pas trop !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - ArchiMS

Fil des billets

mardi 10 février 2009

[TechDays 2009] Introduction à "M" d'Oslo

C'est parti pour les TechDays 2009 : nous allons passer 3 jours à échanger cette année, pour ma part autour de : “M” (1), Azure (3) et des architectures REST (1).

Nous débutons ces TechDays 2009 avec une présentation “M”, qu’Arnaud et Hamid d’Exakis animent en 3 étapes :

  1. Création d’un modèle : Type (modèle / classe), Extent (définition d’ensembles), Valeurs (instanciation)
  2. Création d’une grammaire dédiée pour insérer des instances du modèle dans un vocabulaire utilisateur
  3. Création d’un parseur (du graphe "M") pour générer des formats de sortie sur mesure.

 

image

La démonstration permet de créer un modèle correspondant aux sessions et speakers des TechDays, puis d’instancier des sessions à partir d’une entrée spécifique (basée sur des délimitateurs). Dans un troisième temps, la démonstration illustre la manipulation du modèle en C# pour générer un programme exécutable.

Le WebCast et le support de présentation seront disponibles dans quelques semaines sur la plate-forme Microsoft France Audio & Vidéo.

UPDATE : Pour aller plus loin, lire Text Transformation with MGrammar and the Oslo SDK

mardi 6 janvier 2009

Architecture Journal : Green Computing

Si vous vous demandez comment prendre en compte le Green Computing dans vos conceptions d'Architecture, le numéro 18 de l’Architecture Journal vous apportera des réponses concrètes, notamment :

image

 1. Profiling Energy Usage for Efficient Consumption : On mesure aujourd’hui l’efficatité d’une architecture à sa capacité à répondre aux contraintes techniques exprimées en début de projet et mesurées selon des critères tels que le coût, la capacité à montée en charge et à être testable… Nous allons voir progressivement apparâître 3 nouveaux critères d’évaluation : la consommation (EUP - Energy Usage Profile) et le coût (ECP - Energy Cost Profile) en énergie ainsi que la contrainte sur l’environnement (EIP - Energy Impact Profile). Cet article donne des moyens de se préparer à et faire apparaître ces indicateurs dans vos tableaux de bord.

L’article présente ainsi de façon didactique quelques chiffres sur les indicateurs EUP, ECP et EIP pour des configurations  serveurs et applicatives. Nous voici armés pour remonter nos premiers indicateurs.

La mise en place de ces mesures est un travail de longue haleine et passe par la mise en place d’outils capables de mesurer l’activité CPU, Mémoire, Disque et Réseau de nos applications. Ces outils doivent par ailleurs être intégrés dans des solutions de tests et d’exploitation. Microsoft propose Visual Studio 2008 Profiler et fait évoluer la gamme System Center dans ce sens.

2. Application Patterns for Green IT : l’énergie va devenir une ressource de plus en plus rare et chère, ce qui va impacter la conception et l’exploitation des logiciels. Si la virtualisation permet de résoudre une partie du besoin sans modification du logiciel, il est aussi nécessaire de travailler à rendre ses logiciels plus efficaces au niveau de leur consommation d’énergie. Dans ce cadre, voici les nouvelles contraintes auxquelles nous devons nous  préparer et prendre en compte dès à présent dans nos conceptions d’architecture

  • La fin du monde synchrone : asynchrone par défaut !
  • Une conception qui tienne compte du succès escompté et ce de façon progressive
  • Un reflexe : comment utiliser moins de ressources ?
  • Anti-pattern : la conception “ceinture – bretelles” qui consiste à provisionner une infrastructure capable de gérer 20 à 50% au-dessus du pic de charge escompté.

Pour répondre à ces contraintes, il faut nous préparer en disposant d’outils, de méthodologie et d’architecture permettant de :

  • Mesurer, Mesurer, Mesurer, et pour le faire de façon flexible utiliser un framework adapté tel que le .Net Logging Application Block
  • Granularité des composants : identifier et se limiter aux composants systèmes réquis tout en étant flexible au déploiement sur ses propres composants exposés
  • Stocker, transmettre, placer dans des files de messages, suspendre et reprendre des traitements : Mettre en place une architecture et une infrastructure permettant d'accéder simplement à ces fonctionnalités, et idéalement de façon scalable (remarque : ces fondamentaux sont présents par défaut dans l’architecture proposée par Windows Azure).
  • Gérer et optimizer son portefeuille d’applications

3. Green IT in Practice : SQL Server Consolidation in Microsoft IT : d’après un rapport récent, les centres de calculs consomment environ 1,5% de l’énergie électrique ax Etats-Unis, soit 61 Milliards de KWh. Côté informatique interne Microsoft, les équipes travaillent à consolider quelques 2.700 applications, 100.000 bases de données sur 5.000 instances SQL Serveurs la plupart jusqu’alors non virtualisées.

Avec l’arrivée de Windows Server 2008,Hyper-V, System Center Virtual Machine Manager & Operation Manager ainsi que SQL Server 2008, les équipes Microsoft IT font part de la retour d’expérience pour consolider et favoriser une utilisation efficace des ressources.

vendredi 17 octobre 2008

Eclipse Tools for Silverlight

For english click here...

Microsoft a lancé le 13 octobre la version 2 de Silverlight, lancement accompagné de plusieurs annonces autour de l’interopérabilité, dont le financement d’une initiative communautaire: les Eclipse Tools for Microsoft Silverlight - eclipse4SL.

image

L' objectif ici est de fournir une solution complète sous Eclipse pour réaliser des applications RIA (Rich Internet Application) sur un socle Silverlight 2, ainsi que des guides méthodologiques pour l'appel de Services Web Java.

Soyons clair : Microsoft ne remet pas en question sa gamme d'outils de développement professionnels pour Silverlight à savoir Visual Studio et Expression. Dans la mesure où le runtime Silverlight est cross-browsers et cross-platforms (Windows et Mac sont supportés par Microsoft, et Linux par la communauté Mono au travers du projet Moonlight), il s'agit bien de faire en sorte que tous les publics puissent développer pour la plate-forme Silverlight. L'ambition est d'élargir eclipse4SL à d'autres plate-formes que Windows.

A souligner : eclipse4SL respecte la structure projet MSBuild utilisée par Visual Studio et Expression afin d'assurer une compatibilité totale entre les IDE d'équipes hétérogènes. L'article Architecture Series Pure & Mixed configurations présente la complémentarité des outils.

J’ai eu le plaisir d’incuber ce projet chez Microsoft France, et de suivre les travaux de l’éditeur SOYATEC, en coordination avec Microsoft Corp. Mon feedback : l’équipe s’entend à merveille. Tous les éléments sont réunis pour que cette initiative aille loin en terme d’interopérabilité entre les technologies Java et Silverlight.

5 jours après le lancement, faisons une synthèse de nos avancées :

Comment soutenir eclipse4SL ? Je vous invite à installer la preview (eclipse 4SL M1), dérouler les tutoriaux et apporter vos retours (installation, questions, idées, contributions…).

Enfin, si vous êtes disponibles le Mardi 21 octobre, passez à la conférence Eclipse Now You Can 2008, nous présentons eclipse4SL en fin de journée, à partir de 16h30.

Je maintiendrai sur ce blog des informations pour la communauté française… les sites de référence sont le blog de l’équipe eclipse4SL et le blog technique “A Cup of Silverlight, RIA, Interoperability, Java

Enfin je remercie les beta-testers pour leur implication : Bruno, Dave, Damien, Didier...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

English version : Microsoft launched Silverlight 2 on the 13rd of october, and made several announcement around interoperability. One of those is the funding of an opensource initiative : Eclipse Tools for Microsoft Silverlight - eclipse4SL.

The purpose of this project is the creation of open source tools integrated with the Eclipse development platform that enable Java developers to use the Eclipse platform to create applications that run on the Microsoft Silverlight runtime platform. Specifically, the project will be an Eclipse plug-in that works with the Eclipse Integrated Development Environment (IDE) and Eclipse Rich Client Platform (RCP) to provide both a Silverlight development environment and greater interoperability between Silverlight and Java, to facilitate the integration of Silverlight-based applications into Java-based web sites and services.

I am glad of being involved in the project incubation at Microsoft France, and to work close to SOYATEC about architecture and guidance, with the coordination of Microsoft Corp. My feedback is that this team is working great, and has all in hands to to reach high ends in term of interoperability between the Java and Silverlight platforms.

5 days after the launch, let’s see where we are :

You would like to engage in the eclipse4SL initiative ? Please install the preview (eclipse 4SL M1), go though the tutorials and fill in your feedbacks regarding installation, ideas, contributions…

jeudi 18 septembre 2008

Patterns & Practices : EntLib 4.1, Prism 2.0, ESB Guidance v2

Il est difficile de suivre tous les projects sur lesquels travaillent les équipes Pattern & Practices. La roadmap P&P présente les principaux :

  • Le socle techinque .Net “Enterprise Library” : la version 4.0 datant de May 2008, la 4.1 est en préparation et se focalise sur l’intégration du framework d'injection de dépendances Unity. Pour plus de détails…
  • Le framework de composition pour WPF “PRISM 1.0” évolue pour couvrir la création d'applications RIA Silverlight. La version 2.0 attendue pour Janvier 2009. Tous les détails ici…
  • Une version 2.0 de l’ESB Guidance est prévue pour le second semestre 2009, à la sortie de BizTalk Server 2009.

Côté méthodologie, SharePoint, WCF Security, Acceptance Testing et Architecture sont au programme.

image

mercredi 16 juillet 2008

Une initiative pour promouvoir les cartes d'informations

Afin de promouvoir l'utilisation et l'interopérabilité des cartes d'informations, une quinzaine de sociétés actives dans le domaine de la gestion de l'identité ont formé fin Juin 2008 l' "Information Card Foundation" : Equifax, Google, Microsoft, Novell, Oracle, PayPal... 

La liste des participants à l' ICF est remarquable par leur notoriété, tous sont animés par la même passion : faire de l'internet un espace d'échanges sécurisé pour toutes les parties à savoir les fournisseurs et les consommateurs de ressources.

L' ICF n'a pas pour objectif de proposer de nouveaux standards  mais plutôt d'apporter des feedbacks aux organismes pour répondre aux enjeux d'interopérabilité des standards existants : SAML, OpenID et les cartes d'informations. Le blog d'ICF...

When surfing the web, look for this symbol:

 

This symbol tells you "Information Cards accepted here!"

mardi 8 juillet 2008

Mon COBOL et la plate-forme Windows

Suite aux dernières annonces de MicroFocus, faisons un tour d'horizon des options pour capitaliser sur ses applications COBOL tout en tirant parti de l'innovation proposée par .Net et la plate-forme Microsoft.

UPDATE 15/7:MicroFocus acquiert Liant et ajoute ainsi le support de PL/I à son offre de développement applicatif sur systèmes ouverts.

2 grandes familles de produits :

  • Les connecteurs qui permettent de s'interfacer de façon non intrusive à un existant et ce à 3 niveaux
    • les données (drivers SQL...),
    • les traitements (adaptateurs CICS, IMS...)
    • et les écrans (émulateurs de flux 3270, 5250...)
  • Les moteurs d'exécution qui proposent de déplacer l'exécution du code vers une nouvelle plate-forme. Avantages : des gains importants en coûts pour des performances égales voir supérieures. Difficultés : lotissement du projet sous forme de pans fonctionnels indépendants (travaux préparatoires importants identique à ceux d'une refonte qui consiste à définir des sous-systèmes et des interfaces entre ces sous-systèmes). 2 stratégies émergent dans cette catégorie :
    • l'émulation : exécution du code dans un environnement dédié et propriétaire (MicroFocus...)
    • le portage : migration / recompilation des codes vers un environnement banalisé (Fujitsu NetCobol...)

 

Quoi de neuf chez MicroFocus

Tout d'abord, la version 5.1 de la gamme Express (Net Express, Server Express, Net Express for .Net) supporte la version 2008 de la plate-forme Microsoft. Il est donc possible d'émuler son environnement COBOL sur une plate-forme Windows Server 2008 et de compléter son code COBOL par des applications .Net en version 2.0, 3.0 et 3.5 , le tout en utilisant Visual Studio 2008.

Pour sa prochaine version de ses produits Net Express, SOA Express et Enterprise Server, MicroFocus prévoit d'aller bien au délà du support de .Net et de Windows Server, en s'appuyant sur l'ensemble de la plate-forme Microsoft et donc en intégrant SQL Server, BizTalk Server, System Center, Team Foundation Server.

Cette annonce va dans le sens des demandes clients qui ne cherchent pas à une alternative à un langage (remplacer COBOL par .Net) ou à un OS (remplacer un Mainframe par Windows) mais plutôt migrer d'une plate-forme vers une autre (Applications interactives et batchs COBOL sur un Mainframe vers des applications et batchs COBOL / .Net sur une plate-forme Microsoft d'exécution et de stockage de données, robustesse et managée).

 

Ressources complémentaires

Mainframe Migration Association : Connaissez-vous la MMA ?

mardi 1 juillet 2008

Un framework de composition pour WPF

L'équipe Patterns & Practices vient de mettre à disposition sur CodePlex Composite WPF (Composite Application Guidance for WPF, vous en aviez peut-être entendu parler sous le nom de code "Prism"). Cette version taguée Juin 2008 est documentée sur MSDN et accompagnée de 6 exemples a été présentée par iDesign durant TechEd 2008 (Session WIN306 pour les heureux participants).

Composite WPF permet de construire des applications WPF modulaires que ce soit

  • pour réaliser une IHM de type composite (Bureau Métier),
  • ou pour paralléliser les tâches d'une équipe de développement.

Glenn Block, le chef de produit de Composite WPF, propose quelques pistes pour l'évolution de Composite WPF, et indique qu'il étudie la possibilité de proposer un "Composite Silverlight".

"We are also looking into the possiblity of an official Silverlight version.
As far as features in V2, here are some common requests we've heard.
1. Some kind of facility for navigating views in a composite. (we've heard this request again and gain)
2. Some light scaffolding to help you get going (not necessarily GAT/GAX)
3. Guidance for menuing and toolbars with commands proffered up from modules
4. More exploration down the path of using ViewModels for composition.
We are also looking into possibly doing some specific guidance on building Occasionally Connected Clients. "

Pour les nostalgiques d'Acropolis, rappelons que le projet n'a pas été abandonné mais ré-intégré à l'équipe de développement .Net, et sortira donc avec la version de .Net 4. Acropolis avait 2 objectifs :

  1. améliorer l'expérience Développeur pour la réalisation d'applications WPF en entreprise
  2. proposer un framework Composite pour WPF

L'aspect composition est donc désormais couvert en version .Net 3.5 par Composite WPF et sera complété en .Net 4 à horizon 2010.

mardi 27 mai 2008

Un assistant pour upgrader vos postes et serveurs Microsoft

L'outil "Microsoft® Assessment and Planning Solution Accelerator" vous assiste pour identifier et planifier la mise à jour du système d'exploitation de vos postes de travail - mais aussi de vos serveurs d'entreprise dans sa version 3.0 (disponible depuis Février 2008). Prévu à l'origine pour Vista, l'outil a été enrichi pour vous guider dans vos mises à jour Office 2007 et Windows Server 2008, notamment selon des scénarios de virtualisation. Il est possible d'analyser jusqu'à 100.000 postes et serveurs,en sachant qu'à partir de 10.000 machines, il est nécessaire d'utiliser une machine musclée (bi-pro avec 4 GoRAM) et au -delà de 20.000 machines, installer l'outil sur un OS Server voir un ensemble de machines partageant le stockage de données sur un serveur maître.

clip_image001

L'outil en version 3.0 permet :

  • d'identifier les postes capables d'exécuter Vista, les postes à updater en Office 2007, les serveurs capables d'exécuter Windows Server 2008, les rôles serveurs et services à migrer vers Windows Server 2008
  • mais aussi de vous renseigner sur les performances de postes et de serveurs.
  • enfin l'outil vous informe s'il est recommandé de mettre en œuvre une infrastructure virtualisée basée sur Windows Server 2008 Hyper-V ou bien Virtual Server 2005 R2, ou bien de la virtualisation applicative côté poste de travail.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les releases notes.

Comment fonctionne le "Microsoft® Assessment and Planning Solution Accelerator" ?

Les fonctionnalités de découverte réseau et de prises d'informations reposent sur le Computer Browser Service (WIN32 LAN Manager API), Windows Management Instrumentation (WMI), SNMP et Remote Registry Services. Il est donc nécessaire que ces services soient activés sur les postes clients et serveurs si vous voulez bénéficier de l'ensemble des fonctionnalités de l'outil. La configuration de ces services est décrire de la manuel "Getting Started". Néanmoins, si vous ne disposez pas des pré-requis pour activer la découverte, vous pouvez spécifier à l'outil une liste de machines cibles, et les accès associés.

Les données sont enregistrées dans une base de données SQL Server 2005 Express, locale et accessible uniquement par l'utilisateur qui exécute l'outil.

clip_image002

Ci-dessous, la liste des informations retournées pour chaque nœud découvert (et dont les services réseau et locaux sont bien activés) :

  • Identifying the computer operating system and service pack level.
  • Determining if a computer’s BIOS is supported for installation of an operating system.
  • Determining if device drivers are available for Windows Server 2008 or Windows Vista.
  • Determining if a client machine can run Windows Vista and whether it is Windows Vista Premium Ready or Windows Vista Capable.
  • Determining if a server can run Windows Server 2008 and whether its hardware meets minimum or recommended system hardware requirements.

Important   The Assessment Wizard cannot definitively identify if a computer can take advantage of Windows BitLocker Drive Encryption for Windows Server 2008 or Windows Vista. Nor can it definitively identify if the user interface can be configured in Aero Glass mode for Windows Vista

lundi 26 mai 2008

Architecture Journal 15 : Le métier d'Architecte

Plutôt que d'aborder un thème d'architecture, le numéro 15 de l'Architecture Journal se penche sur le rôle que tient un architecte dans une organisation. Il est destiné aux personnes qui souhaitent comprendre pourquoi les architectes sont nécessaires, de qu'ils font, et surtout les qualités nécessaires pour le devenir : bref, si vous souhaitez exercer le métier d'architecte dans l'avenir, ce numéro est pour vous.

J'ai apprécié les schémas ci-dessous qui viennent compléter un ancien billet "Ca fait quoi au juste un architecte", ainsi que le guide de l'architecte de A à Z où certains acronymes de mon passé se voient ainsi transformés en :

  • SEMPER - cher aux projects d'industrialisation -  se voit ici transformer de "Simplicité, Evolutivité, Maintenabilité, Productivité, Exploitabilité et Réutilisabilité" en "Strategy, Evangelist, Modeling, Patterns, Evangelist (à nouveau) Roadmaps"
  • PDMQ - cher à la gestion de projets- se voit transformer de "Périmètre, Délais, Moyens, Qualité" en "Patterns, Dependencies, Modeling, Quality"

Et si vous appréciez le guide de A à Z, dirigez-vous immédiatement vers l' Archipedia de SkyScrapr afin de vérifier que vous maitrisez bien tous les concepts du métier d'Architecte.

image 

    image

image

image

vendredi 22 février 2008

Microsoft : 100% interopérable, ouvert et compatible opensource

Depuis 2 ans, les annonces de Microsoft en terme d' interopérabilité, d' ouverture de protocoles (Promesses OSP notamment), de respect et de promotion des standards se multipliaient. Mais voilà que la vitesse supérieure vient d' être passée, au travers de cette annonce, détaillée sur Porte25, qui remet à plat les principes d' interopérabilité partagés par les versions courantes et futures des produits Microsoft (OS, SQL Server, SharePoint, Office, Exchange).

En quelques mots, l'ensemble des API d'accès et de protocoles d'échanges avec la plate-forme Microsoft sont documentées, libres d'accès sur MSDN, le mode de licensing est systématiquement rappelé, et si une implémentation est réalisée en opensource elle n'est pas soumise à licensing. De plus, Microsoft renforce son support des standards de l'industrie.

Cette annonce fera certainement date dans l'industrie, tout en mettant la pression sur les autres grands éditeurs de logiciels !

- page 1 de 5