"Think Big" ... mais pas trop !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Infrastructure

Fil des billets

mardi 27 mai 2008

Un assistant pour upgrader vos postes et serveurs Microsoft

L'outil "Microsoft® Assessment and Planning Solution Accelerator" vous assiste pour identifier et planifier la mise à jour du système d'exploitation de vos postes de travail - mais aussi de vos serveurs d'entreprise dans sa version 3.0 (disponible depuis Février 2008). Prévu à l'origine pour Vista, l'outil a été enrichi pour vous guider dans vos mises à jour Office 2007 et Windows Server 2008, notamment selon des scénarios de virtualisation. Il est possible d'analyser jusqu'à 100.000 postes et serveurs,en sachant qu'à partir de 10.000 machines, il est nécessaire d'utiliser une machine musclée (bi-pro avec 4 GoRAM) et au -delà de 20.000 machines, installer l'outil sur un OS Server voir un ensemble de machines partageant le stockage de données sur un serveur maître.

clip_image001

L'outil en version 3.0 permet :

  • d'identifier les postes capables d'exécuter Vista, les postes à updater en Office 2007, les serveurs capables d'exécuter Windows Server 2008, les rôles serveurs et services à migrer vers Windows Server 2008
  • mais aussi de vous renseigner sur les performances de postes et de serveurs.
  • enfin l'outil vous informe s'il est recommandé de mettre en œuvre une infrastructure virtualisée basée sur Windows Server 2008 Hyper-V ou bien Virtual Server 2005 R2, ou bien de la virtualisation applicative côté poste de travail.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les releases notes.

Comment fonctionne le "Microsoft® Assessment and Planning Solution Accelerator" ?

Les fonctionnalités de découverte réseau et de prises d'informations reposent sur le Computer Browser Service (WIN32 LAN Manager API), Windows Management Instrumentation (WMI), SNMP et Remote Registry Services. Il est donc nécessaire que ces services soient activés sur les postes clients et serveurs si vous voulez bénéficier de l'ensemble des fonctionnalités de l'outil. La configuration de ces services est décrire de la manuel "Getting Started". Néanmoins, si vous ne disposez pas des pré-requis pour activer la découverte, vous pouvez spécifier à l'outil une liste de machines cibles, et les accès associés.

Les données sont enregistrées dans une base de données SQL Server 2005 Express, locale et accessible uniquement par l'utilisateur qui exécute l'outil.

clip_image002

Ci-dessous, la liste des informations retournées pour chaque nœud découvert (et dont les services réseau et locaux sont bien activés) :

  • Identifying the computer operating system and service pack level.
  • Determining if a computer’s BIOS is supported for installation of an operating system.
  • Determining if device drivers are available for Windows Server 2008 or Windows Vista.
  • Determining if a client machine can run Windows Vista and whether it is Windows Vista Premium Ready or Windows Vista Capable.
  • Determining if a server can run Windows Server 2008 and whether its hardware meets minimum or recommended system hardware requirements.

Important   The Assessment Wizard cannot definitively identify if a computer can take advantage of Windows BitLocker Drive Encryption for Windows Server 2008 or Windows Vista. Nor can it definitively identify if the user interface can be configured in Aero Glass mode for Windows Vista

jeudi 24 avril 2008

Grand public : Home Server, Windows Live ou Live Mesh ?

Avec l'annonce de la preview de Live Mesh, Microsoft vient de compléter son offre pour faciliter la gestion de nos données, que ce soit à titre personnel, familial, communautaire ou professionnel. Faisons donc un point sur ce qui nous est proposé :

1. Windows Home Server permet de synchroniser mes PC à la maison, tout en proposant une solution de sauvegarde unifiée, et la possibilité d'accéder à mes ordinateurs domestiques à distance, mais aussi de partager des documents avec des personnes pour lesquelles j'ai créé un compte sur MON infrastructure "Home Server". Pas d'authentification Windows Live ID ici.

  • Avantages
    • Mise en oeuvre d'une solution unifiée pour gérer son IT à la maison, sans côut additionnel
  • Inconvénients
    • Mobilise un espace (bruyant) chez soi
    • Nécessite des bases d'administration et du temps pour intégrer ses matériels (exemple : installer le client Home Server pour Vista 64 bits
    • Prix : Home Server s'achète chez les distributeurs (FNAC...) au travers d'un matériel dédié.

2. Windows Live est une offre de services en ligne, c'est-à-dire sans aucune gestion de votre part, Microsoft s'occupe de tout à partir du moment où vous acceptez de rentrer dans la communauté Windows Live en créant un ID. Parmi les services proposés : toute la gamme d'outils collaboratifs (Mail, Messenger, Calendrier, Vidéos, Blogs...), un gestionnaire et une sauvegarde de vos photos (votre bien numérique certainement le plus précieux)

  • Avantages
    • Gamme de services disponibles gratuitement (financement par la publicité)
  • Inconvénients
    • Expérience limitée au Web (sans réseau ou en déplacement, vous n'avez plus accès aux services)

3. Live Mesh proposera (la technologie est en preview et limitée aux US pour le moment) de connecter l'ensemble de vos matériels pour une expérience unifiée et un accès universel à vos données (que vos matériels soient connectés ou non) : stockage, synchronisation, et partage de données de façon sécurisée.

  • Avantages
    • Maintenance simplifiée de vos matériels (accès à distance, partage de données sécurisés) et pour une prochaine version, on espère la possibilité d'accéder au travers de la même application (un achat, une expérience utilisateur unique, autant de déploiements automatisés que de matériels). S
  • Inconvénients
    • Nécessite d'attendre l'intégration des matériels. Pour le moment seuls XP et Vista sont proposés. Apple et Windows Mobile ainsi que d'autres mobiles sont dores et déjà prévus.

mercredi 12 mars 2008

Windows sur Sun x64 Server, certification Java sur Windows

Partenaire Gold Microsoft depuis Septembre 2007, Sun vient d'ouvrir un laboratoire commun avec Microsoft pour optimiser son hardware ainsi que ses produits de virtualisation en environnement Windows.

Voici le scénario qui m' intéresse particulièrement pour créer des scénarios innovants avec les technologies Java + .Net :

- OS : Windows Server 2008 sur Hardware Sun, et intégration des tecnhologies de virtualisation des 2 éditeurs

- Machine virtuelle : Runtime Java 6 certifié et optimisé pour Windows Server 2008

Dès lors, il est possible de tirer parti des compétences Java disponibles en Entreprise tout en bénéficiant des technologies natives de l'OS Windows (MSMQ, WMI, IIS, MSDTC, File System Transactionnel, Windows SharePoint Services ...)

En complément, il est aussi possible de capitaliser sur un legacy Java Métier en le mettant à disposition au travers d'interfaces Riches .Net (Desktop, Internet, Mobile, Office !). La démonstration par l'exemple dans ce RV de l'interop de l'an passé : Tirer parti des technologies Microsoft depuis Java !

vendredi 28 septembre 2007

Gouvernance : Comment s'organiser face à la percée de SharePoint en entreprise

Suite à la montée en puissance de la gamme SharePoint en Entreprise, Architectes et Chefs de projet s'interrogent de façon légitime concernant l'attiude et l'organisation à adopter face à SharePoint, à savoir :

  • Quand utiliser la technologie en regard des développements traditionnels (au sens transactionnel) ?
  • Comment structurer lses projets SharePoint (Développement, Infrastructure, gestion des informations) ?

Ces problématiques concernent la Gouvernance SharePoint, faisons un tour d'horizon du sujet...

Lire la suite...

mardi 25 septembre 2007

Héberger ses applications PHP sur Windows Serveur avec FastCGI

Dans la mesure où la quasi totallité des développeurs Web en Entreprise travaille en environnement Windows, on pouvait se demander pourquoi le serveur Web IIS (Internet Information Serveur) n'était pas systématiquement utilisé en production ? Et pour cause, les applications étant testés par le développeur sur la plate-forme Windows, le coût d'intégration est d'autant plus réduit que l'on déploie sur la même plate-forme !

Lire la suite...

vendredi 20 juillet 2007

WinTel : 2, Mainframe : 0

Focus Consulting présente les nouvelles possibilités méconnues de la plate-forme Windows Serveur 2008 en terme de partionnement à chaud.

De façon didactique, le whitepaper Increasing Availability Through Dynamic Hardware Partitioning détaille l'innovation en terme de tolérance de panne et de partionnement dynamique (CPU et mémoire) proposée par le couple Windows Serveur 2008 (Windows Hardware Error Architecture- WHEA et le Dynamic Hardware Partitioning - DHP) et Intel (Machine Check Architecture - MCA).

Futuriste ? non : NEC sera le premier à commercialise cette configuration avec la gamme NEC Express 5800 / 1320.

Lire la suite...

lundi 9 juillet 2007

Administration de Virtual Serveur : VMRC+ pour tous

Si Virtual Serveur fait l'unanimité en terme de fonctionnalités et de performances (sans parler de sa gratuité !), il en était tout autre de son administration, qui n'était possible jusqu'à maintenant qu'au travers d'une application Web.

Un outil bien pratique et qui s'est généralisé en interne chez Microsoft vient d'être mis à la disposition de tous : il s'agit de VMRC+.

Lire la suite...

mardi 27 février 2007

SDM / SML : Vers une CMDB distribuée

Après l' annonce de la normalisation de SDM il y a 6 mois, Microsoft présente sa feuille de route technologique jusqu'en 2008.

Au travers d'un gestionnaire de modèle SML (rendu persistant à moyen terme), LongHorn Server proposera une CMDB locale. Cette CMDB participera à une CMDB de niveau entreprise, grâce à ses capacités d'interrogation dynamique à l'opposé des CMDB actuelles qui reposent sur des référentiels statiques synchronisés.

Lire la suite...

vendredi 1 décembre 2006

Microsoft fait un pas de plus dans la mise à disposition des technologies de virtualisation

Après la mise à disposition gratuite de ses runtimes d'exécution d'images virtuelles (à savoir Virtual PC et Virtual Server), et l'ouverture du format de ses images VHD (pour Virtual Hard Disk),
Microsoft dévoile un programme supplémentaire visant à démocratiser plus encore l'utilisation des technologies de virtualisation en entreprise "VHD Test Drive".
Vous pouvez télécharger gratuitement des images virtuelles prêtes à l'emploi pour vos besoins de tests, et vous affranchir ainsi des phases de constitution (Accès aux Cd d'installation, aux licences associées, temps d'installation…).
A se demander comment on réalisait auparavant ses tests en architecture distribuée ?

Lire la suite...

jeudi 10 août 2006

Microsoft SDM devient le futur standard SML

Lors du forum Architecte de Juin, nous émettions le vœu que SDM devienne une initiative cross-éditeurs. C’est fait : BEA, BMC, DELL, EMC, HP, IBM, INTEL, MICROSOFT et SUN se sont rassemblés pour proposer le Service Modeling Language.
SML permet de représenter l’ensemble des services et systèmes qui composent un système d’informations. La version 0.5 de ce futur standard est issu des spécifications de Microsoft SDM.

Les spécifications...